Pour la dernière conférence de 2015, le Wine&Spirits Institute de Bordeaux accueillait Claude Giraud, propriétaire des Champagnes Giraud pour nous parler du et de la Champagne

La Maison Henri Giraud est installée depuis le XVIIème siècle à Aÿ, dont le terroir est classé Grand Cru. La famille Giraud-Hémart actuellement dirigée par Claude Giraud a bâti, génération après génération, l’un des plus beaux domaines de la Champagne.

Renouant avec la plus pure tradition, la Maison Henri Giraud a fait reconstruire les premiers fûts en Chêne de l’Argonne, ce qui confère à ses produits une élégance et la discrétion du boisé si particulières.

champ

Nommée « Maison de Champagne de l’année 2013 » par le magazine scandinave Fine Wine International, cette prestigieuse maison est connue pour sa recherche (initiée il y a 25 ans ) sur la vinification en fûts de chêne, et plus particulièrement sur la corrélation entre terroir (de vignes) et terroir (de forêts). « L’histoire ne connaît pas de grands vins qui ne soient associés à une grande forêt » annonce, Claude Giraud en pensant à la forêt de l’Argonne, principale forêt à proximité de la Champagne. Il a effectivement prouvé que le bois, comme le raisin, « se déguste » et « exprime des notes aromatiques différentes selon l’âge, le terroir ».

Pour le prouver, le succès en 2002, de sa cuvée Argonne, élevée à 100% en fûts neufs issus de la forêt de l’Argonne qui lui a valu un commentaire dithyrambique du célèbre Robert Parker.

 

Claude Giraud est également revenu sur l’histoire du et de la Champagne, du moine bénédictin Dom Pérignon, de la révolte des vignerons en 1911 à la crise structurelle du champagne de 1990 qui selon lui voit « le champagne s’enfoncer dans les cuvées marketées ».

La conférence s’est poursuivie par une dégustation de différents Champagnes : Bochet-Lemoine, JCR, Mumm, Giraud, Griffon Trichet….

 

invitation

 

Commentaires

commentaires