Parrainage-inseec-riedel
Maximilian RIEDEL fut reçu avec tous les honneurs le 19 février 2020 par les étudiants de la promotion Vins et Spiritueux 2020. Le 14e Parrain de la Promotion n’est autre que le Président Directeur Général de la prestigieuse société Riedel, spécialisée dans les verres de dégustation.

 

maximilian-riedel

« you are only good in marketing if you tell the truth »

Riedel, une affaire familiale

La dynastie Riedel s’est lancée dans le commerce du verre en cristal de Bohême au XVIIe siècle. S’ensuivent 8 générations jusqu’à Claus RIEDEL, qui met fin aux verres massifs et ornementéset invente le verre en forme d’œuf, très fin, à longue tige. Celui-ci fut instantanément célébré pour son design par la clientèle et les musées d’art moderne. 50 ans après, il est encore synonyme d’élégance et sobriété.

Son petit-fils, Maximilian, est aux commandes de la maison depuis 2013. Envoyé pendant 15 ans aux Etats-Unis pour « faire ses armes », il commente non sans humour et dans un anglais parfait : « family business are good as you like each other ».  Et rajoute qu’il est parfois plus compliqué d’avoir affaires à son père qu’à son patron…

 

 

 

Une dégustation originale et poétique : « the role of sommelier is to celebrate wine »

Cette cérémonie de parrainage fut l’occasion de rencontrer le personnage mais également de tester en conditions réelles les célèbres verres Riedel. L’ambition de la marque est à la fois simple et grande : célébrer le vin.  « Glasses are instruments that help you to sell  wine. They serve wine. » Autrement dit, les verres doivent servir à comprendre, sublimer ET vendre le vin.

Ainsi Riedel propose une grande variété de verres aux formes différentes ; à chaque cépage correspond son verre. L’assemblée a donc commencé cette « aventure œnologique » par rincer les 3 verres offerts avec du vin. Déroutant. Mais bien mieux qu’un rinçage à l’eau diront tous les spécialistes.

Le 1er vin est versé à parts égales dans les 3 verres. La dégustation commence d’abord par le nez.

1er verre : Maximilian, poète du vin et du verre, fait appel aux odeurs de l’enfance et à notre imagination gustative.

2E verre, même vin : on ne déguste pas, on continue de sentir. A la surprise générale, le nez a changé !

De même pour le 3e verre. Le sentiment qui s’en dégage est totalement différent. Maximilian nous confie que le grand Robert Parker, lui-même, n’a pas donné la même note au même vin servi dans les verres  1 et 3…

Puis s’ensuit la dégustation : « just kiss and feel the wine ». Minéralité ou chêne, et fruits rouges… chaque verre laisse s’échapper des arômes différents.

 

verres-riedel

 

Riedel, une société à la pointe de l’innovation pour s’adapter à un marché en constante évolution

La problématique est la même pour toutes les entreprises modernes : il faut s’adapter dans un monde qui change vite.

RIEDEL a dû ces dernières années faire face à l’évolution des modes de vie :

– moins de vente aux particuliers car fin des listes de mariage à l’ancienne. Les couples se marient moins et plus tard et n’ont donc plus besoin de se faire offrir de la vaisselle.

– augmentation des ventes aux professionnels de la restauration car les citadins n’ont plus la place de stocker d’imposants verres à vin.  L’engagement envers l’industrie hôtelière a aussi été renforcé avec le lancement d’une gamme spéciale « Restaurant Sommeliers », à coût réduit et avec une durabilité accrue.

De nombreux co-branding stratégiques ont également été mis en place, avec parmi eux :

  • Verres coca cola, avec une forme travaillée spécifiquement pour mettre en valeur ses arômes
  • tasses en verres de dégustation Nespresso
  • verres pour l’Union des Grands Crus de Bordeaux.

 

Les verres et carafes développés par la marque ont remporté de nombreux prix du design. Les sets de cocktail, les verres à Gin Tonic notamment, représentent une part importante des ventes du groupe.

 

Un bel exemple d’alliance de passion et d’inspiration au service de l’entreprise pour tous nos étudiants !

 

Commentaires

commentaires